Théologie africaine au XXIe siècle - Vol. III

Quelques figures

Bénézet Bujo (éd.)

2013 224 pages, broché

Plus de détails

978-2-8271-1073-5

Ce livre complète enfin les deux premiers volumes parus en 2002 et 2005. Il analyse les travaux de neuf auteurs pionniers de la théologie africaine. Parmi ces ouvriers de la première heure nous avons trois anglophones. Nous sommes tout particulièrement heureux d’avoir une étude sur un laïc de grand renom, ancien musulman, pionnier, promoteur et multiplicateur de la théologie africaine, à savoir Alioune Diop. Par ailleurs, deux pionniers des Eglises luthérienne et anglicane mettent en évidence la dimension œcuménique de notre ouvrage. Ce troisième volume, à l’instar du deuxième, ne traite pas seulement les questions concernant la tradition africaine, mais il aborde également les problèmes socio-économiques et politiques dans le contexte du continent noir. Ce faisant, il ne perd jamais de vue le rôle du christianisme dans l’humanisation et le développement véritables du monde africain. A la fin du volume nous avons annexé deux documents importants qui, aujourd’hui, semblent tombés dans l’oubli. Il s’agit de la Lettre Apostolique « Africae Terrarum » de Paul VI (1967) et de la Déclaration de théologiens sud-africains (1985), connue sous le nom de Document Kairos. Ce dernier a grandement contribué à la conscientisation de la société sud-africaine dans sa lutte contre l’apartheid.

 

 

Bénézet Bujo est prêtre du diocèse de Bunia , au nord-est de la République Démocratique du Congo. Il fit ses études de philosophie et de théologie au Congo (Niangara, Bukavu, Kinshasa) et en Allemagne (Wurtzbourg, Munich). Il a été professeur à la Faculté de théologie à Kinshasa, professeur invité dans plusieurs Universités africaines et européennes. En qualité du premier professeur invité pour lancer l’enseignement de la célèbre « Theologie Interkulturell » de l’Université de Francfort, il a participé à la fondation de cet Institut. De 1989 à 2010 Bénézet Bujo fut professeur ordinaire à l’Université de Fribourg, en Suisse, où il  enseigna la théologie morale, l’éthique sociale et la théologie africaine. De 2000 à 2003 il  assuma également la charge du Vice-Recteur de la même Université. Le Prof. Bujo a obtenu son éméritat en 2010, avec résidence à Fribourg. Il est auteur de plusieurs ouvrages, en particulier en allemand, en français et en anglais.  On peut mentionner spécialement ses deux livres Introduction à la théologie africaine (Academic Press Fribourg 2008) et Plea for Change of Models For Marriage (Paulines Publications, Nairobi 2009).